sourire
Développement Personnel

Prendre une journée pour moi: ode au sourire.

Dans quelques jours, je vais fêter mes 36 ans. Je ne sais pas ce que l’avenir me réserve, mais je suis déjà fière du chemin parcouru. J’ai décidé de célébrer mon anniversaire un brin en avance en prenant une journée moi et en la dédiant au sourire.

Déjà parce que je voulais me féliciter. Pour le challenge, pour le blog, pour le podcast lancé récemment et pour avoir explosé ma zone de confort en réalisant mes premières interviews.

Je n’avais pas encore pris le temps depuis fin 2018 de célébrer ces petits pas qui, mis les uns au bout des autres, font une jolie balade.

En parallèle de ce blog et de mes autres activités, je me forme au coaching depuis plusieurs mois. D’ici peu, je pourrai commencer à exercer le métier de coach et vous proposer des choses plus poussées pour vous aider à vous aussi reprendre votre vie en main.

Mais aujourd’hui, c’est ma journée. Petite pause dans ma vie trépidante pour prendre soin de mon corps et de ma tête, avec le sourire.

Mon périple bien-être

J’ai commencé par aller chez le coiffeur. Je n’y avais pas mis les pieds depuis près d’un an. Mes différents tests de shampoings solides, en outre, avaient laissé des traces pas toujours très glorieuses. Il était temps que ma chevelure reprenne forme humaine et de tailler ma crinière de lionne.

Ensuite, je me suis offert une tenue colorée dans un magasin de vêtements. Quelque chose qui va avec l’humeur du moment. Du jaune vif, de la lumière, des motifs attrayants. Je voulais rayonner et montrer dehors ce qui se passe à l’intérieur de mon corps. Du renouveau, de l’audace, du bonheur.

Puis j’ai continué par un détour à la parapharmacie pour renouveler mes produits de beauté. J’arrive à un âge où il est temps de sélectionner des gammes pour lutter contre les premiers signes de la “vieillerie”.

Cela me fait sourire car j’aborde ce moment sereinement. Je ne peux pas lutter contre le temps qui avance, ni contre la gravité qui commence à faire tomber ma peau. Ce n’est pas grave. Je suis fière d’être devenue une vraie femme et de m’assumer.

Pour terminer, un petit détour chez l’esthéticienne pour une épilation. La boucle est bouclée. Le soleil était de la partie et j’ai pu apprécier les rayons chaleureux sur mon visage sur le chemin du retour. Je suis rentrée à pieds pour en profiter. Avec le sourire aux lèvres.

Le sourire

Sur le chemin pour aller chez le coiffeur, j’ai croisé la dame âgée à qui j’ai tenue la porte pour entrer dans l’ascenseur. Nous avons échangé un sourire.

Chez le coiffeur, j’ai reconnu ma coiffeuse grâce à son sourire bienveillant.

La dame qui m’a fait ma couleur m’a parlé de sa maman décédée d’un cancer il y a quelques années, car nous parlions de la chute des cheveux. Nous avons fini par sourire, un instant suspendu dans le temps qui disait juste: “c’est la vie.”

Un bébé était assis sur les genoux de son papa à côté de moi quand je me suis fait couper les cheveux. Son sourire éblouissait tout le monde.

Au magasin de vêtements, c’est une dame qui m’a adressé quelques mots au sujet du pull que je venais de sélectionner pour l’essayer. Elle le trouvait joli. Elle m’a sourit et félicité pour mon choix.

A la parapharmacie, c’est une experte en soins du visage qui a pris le temps de venir me conseiller. Une petite dame d’un certain âge, qui connait son métier et ses produits sur le bout des doigts. Elle a regardé ma peau et m’a dit: “oh vous êtes encore toute jeune, vous n’avez pas vraiment de problème de relâchement cutané vous savez”. Son sourire m’a convaincue (et rassurée).

Quand j’ai ouvert la porte de la maison pour accueillir mon homme, son sourire est venu se poser sur mon cœur. Il me trouve belle avec cette nouvelle coupe. Et c’est aussi grâce à lui car c’est mon cadeau d’anniversaire.

Nous nous sommes assis pour partager un café et il m’a dit: “il faut que je te montre quelque chose.”

Quand il me dit ça, c’est en général que je vais chialer comme un veau m’attendrir devant une vidéo. Gagné. Je voulais partager ce petit film avec vous. Parce qu’il est rempli de sourires.

Souriez. Partagez. Vivez. Prenez soin de vous. Et brillez.

Brillez, brillez, brillez! Parce que nous sommes tous des poussières d’étoiles connectées.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
    27
    Partages
  • 27
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement votre Guide des Courses Saines ainsi que votre Programme de Reprise en Main en 9 jours!