grand defi esprit sain corps sain
Mon Défi

Mon Grand Défi: 3 mois pour un esprit sain dans un corps sain et une maison saine

Pourquoi ce défi?

Cette année, je vais fêter mes 36 ans. Un esprit sain dans un corps sain et une maison saine font partie de mes objectifs prioritaires.

Quand j’y pense, ça me fait un peu flipper. Ma vingtaine est très clairement enterrée. Ma trentaine commence à s’éloigner (oserais-je dire dangereusement?) et ma quarantaine se rapproche à pas feutrés.

Me voici donc coincée dans la période bizarre et un brin angoissante du bilan de vie. J’entend par là que je suis encore jeune avec un bel avenir devant moi, mais plus une petite jeune qui débute dans la vie.

C’est une période décisive. On a l’impression d’être dans la dernière ligne droite: il est temps de poser des vrais jalons pour notre futur si l’on veut avoir le temps de bénéficier des résultats, ou de se planter vite pour avoir le temps de tenter autre chose.

Ce constat explique pourquoi j’ai lancé ce blog et pourquoi je m’apprête à me lancer dans ce Grand Défi: 3 mois pour un esprit sain dans un corps sain et une maison saine.

Je veux adopter un mode de vie plus sain et naturel pour préserver mon capital santé et booster mon bonheur avec des méthodes 100% naturelles.

D’où je viens et où je vais

Mon plus gros combat est derrière moi.

Cette guerre que j’ai mené pendant plus de 15 ans est ma plus grande victoire. Je suis sorti d’un ESPT (Etat de Stress Post-Traumatique) après une enfance trop compliquée. Victime de pédophilie pendant les 10 premières années de ma vie, je suis une miraculée.

Le plus beau dans cette histoire, c’est que ce sont les méthodes naturelles complémentaires et alternatives de santé, avec le développement personnel, qui m’ont littéralement sauvé la vie.

J’ai commencé à m’y intéresser un peu par hasard l’année de mes 32 ans, alors que je m’arrachais les cheveux en plein bore-out professionnel.

J’ai expérimenté des dizaines d’approches différentes. D’abord la PNL et la sophrologie. Ensuite la méditation, la méthode Coué, les huiles essentielles sont arrivées après, les fleurs de Bach, la lithothérapie (énergie des pierres semi précieuses) ou encore l’acupression.

Aujourd’hui je vais bien, mais je sens que je dispose encore d’une marge de progression. Avec ce défi, je décide de franchir de nouvelles étapes dans mon bonheur et mon bien-être.

Plus qu’un but ultime à atteindre, c’est tout un écosystème personnel bienveillant et naturel que je veux mettre en place, pour prendre soin de ma tête, de mon corps et de ma maison.

Un esprit sain

“Les maux du corps sont les mots de l’âme. Ainsi, on ne doit pas chercher à guérir le corps sans chercher à guérir l’âme.”

Platon

Je connais bien le pays de la dépression pour y avoir vécu pendant de longues années. Sur le moment, je n’ai pas fait la relation entre les douleurs diffuses dans mon corps, les problèmes de digestion, autres symptômes gênants et ma dépression.

Je comprenais la fatigue, le manque d’énergie, l’envie de rien, la morosité, mais le lien entre ma tête et mon corps avait été complètement exclu de mon traitement.

Par exemple, j’ai consulté des kinés pendant de nombreuses années à partir de l’adolescence pour mon mal de dos. J’ai eu des dispenses pour le sport à l’école très tôt, des gouttes à avaler pour détendre les muscles. Mon corps hurlait ma douleur mentale, et au lieu de lui faire un câlin, on lui disait de se taire.

Et vous savez quoi? J’ai vraiment commencé à aller mieux le jour où j’ai allié ostéopathie, sophrologie, activité sportive et méditation. Voici une preuve que la synergie des méthodes corporelles et mentales sont redoutablement efficaces.

Aujourd’hui je suis convaincue que le développement personnel fait parti des méthodes naturelles complémentaires de santé et de bien-être efficaces. En allant soigner notre âme, en stimulant notre mental, on se rend compte que le corps s’ajuste à notre nouvelle philosophie de vie.

Dans un corps sain

“Que ton alimentation soit ta première médecine.”

Hippocrate

En 2013, je pesais 72 kilos pour 1m65. Nous venions tout juste d’arriver à Paris avec mon homme et mon corps n’était alors pas du tout mon ami. J’étais mal dans ma peau, je souffrais d’une digestion anarchique et j’avais mal partout. Je me cachais sous des vêtements larges, ma féminité avait pris congé, partie en vacances avec ma libido et mon moral.

Fin 2018, la balance affichait 58 kilos. Le miroir quand à lui me renvoyait une image d’une femme qui s’assume, à l’aise dans ses baskets et cette petite robe en maille près du corps. Mon ventre a dégonflé, je digère normalement et ma vie de couple se passe merveilleusement bien.

J’ai radicalement changé mes habitudes alimentaires entre ces deux constats et je voudrais aller plus loin dans l’exploration de cette voie.

Et une maison saine et accueillante!

L’environnement de vie est déterminant pour notre moral, et donc par répercussion, pour notre corps.

Je vis à Paris, en cela, je ne pars pas vraiment gagnante. Pollutions, déconnexion avec la nature, ondes électromagnétiques, bruit incessant…

Malgré tout, j’avoue que la vie en ville me convient sous certains aspects. La proximité de tous les services et leur disponibilité quasi permanente, l’effervescence des nouveautés, la possibilité de ne pas avoir de voiture, tout cela s’accorde bien avec mes valeurs de vie.

Par contre, je constate que toute cette facilité cache un revers dangereux en terme de santé et de bien-être en général. Quand à intégrer du naturel, c’est justement ce défi que je voudrais relever. Je pense en effet que des astuces et des méthodes existent pour soulager les côtés néfastes de la vie citadine, et je voudrais explorer cette voie.

Les bénéfices attendus de ce défi

Pour que le challenge puisse être concluant, j’ai décidé de me fixer une série d’objectifs dans les différentes sphères d’activité.

La tête pour un esprit sain

Dans ce domaine, je recherche la sérénité et la meilleure gestion du stress. Je souhaiterais aussi m’occuper de ma vie sociale car, bien que vivant à côté de milliers de personnes, je suis souvent solitaire. Aussi, je voudrais faire travailler mon cerveau pour lui donner un coup de boost.

Voici mes objectifs:

  • Stress et sérénité: Pratiquer la méditation tous les jours pendant 3 mois en suivant une méthode ou un programme. Je pense tout particulièrement au livre avec CD de Christophe André, mais l’application Petit Bambou à laquelle j’ai été longtemps inscrite me tente aussi.
  • Vie sociale: Programmer une sortie par semaine pendant 3 mois. Soirée avec une copine, déjeuner d’entrepreneurs, tente rouge, atelier, dîner à la maison, soirée Tao World etc. Je n’ai pas d’excuse vu le nombre de possibilités, c’est ça aussi l’avantage de la vie citadine.
  • Cerveau: Suivre le programme d’entrainement cérébral du Dr Kawashima en faisant les exercices tous les jours pendant 3 mois. Il s’agit d’un programme de stimulation du cerveau disponible sur la console de jeux Nintendo 3DS.

Le corps pour un corps sain

Pour cette partie, l’objectif est d’acquérir de nouvelles bonnes habitudes alimentaires. Je souhaite également travailler ma souplesse et entretenir mon corps pour le rendre plus tonique avec des pratiques sportives.

Mes challenges seront:

  • Alimentation: Tenir mon challenge Lundi Vert, suivre les conseils des modules et faire entrer les principes de la naturopathie dans ma cuisine. En outre, je voudrais inclure les huiles essentielles dans mon alimentation et passer à plus de végétarisme. Je suis novice en la matière et je vais explorer ce sujet pendant 3 mois.
  • Sport: rentabiliser mon abonnement à la salle de sport avec 2 séances hebdomadaires. Je retournerai volontiers voir Tristan le philosophe à son cours de Gym Douce pour la souplesse. D’autres cours sont disponibles pour la tonicité, je peux aussi utiliser le plateau cardio et musculation du centre. Concrètement, je vise 2h de sport par semaine pendant 3 mois.

Environnement de vie pour une maison saine et accueillante

Ce sujet là va me donner du fil à retordre. En effet, nous vivons dans un appartement sous les toits, en plein cœur de Paris, sans cave ni dépendance. Autant vous dire que j’ai des choses jusqu’au plafond dans la plupart des pièces, pas très Feng Shui tout ça! De plus, j’ai beaucoup de mal à bien entretenir la maison puisqu’il y a des choses qui traînent partout.

Aussi, je voudrais éliminer au maximum les substances toxiques, nocives ou controversées de notre intérieur. Je pense par exemple à opter pour des produits ménagers plus naturels ou faits maison, mais aussi aux produits d’hygiène dans la salle de bain.

Voici mes objectifs:

  • 3 mois pour passer toutes les pièces de la maison en mode minimalisme. Lecture et application de la méthode de rangement Marie Kondo et implantation du challenge 333 dans toutes les pièces. Ce challenge consiste, par exemple, à sélectionner 33 pièces de vêtements que l’on va utiliser pendant 3 mois, puis changer au besoin. Cela permet de faire un gros tri dans la penderie et le principe peut être étendu à la cuisine, au bureau ou encore à la salle de bain.
  • 80% des produits ménagers, accessoires de cuisine et produits de beauté naturels dans la maison dans 3 mois. Remplacer progressivement chaque produit par une version écologique, naturelle voir même faite maison.

C’est parti!

Ces dernières lignes sonnent le coup d’envoi de mon défi 3 mois pour un esprit dans un corps sain et une maison saine.

Vous pourrez suivre mes avancées au fil des articles sur le blog, mais aussi sur Facebook et Instagram.

D’ailleurs pour ne pas louper les sujets qui vous intéressent, inscrivez-vous à ma newsletter en remplissant le formulaire ci-dessous!

Quelles sont les parties de ce défi que vous souhaiteriez également réaliser? Laissez-moi votre commentaire!

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.