se muscler sans gonfler
Mon Défi

Comment se muscler sans gonfler?

Cette semaine à la salle de sport, j’ai observé les gens sur les machines de musculation depuis mon tapis de course. J’étais à la fois impressionnée et inquiète à la vue de ces gros muscles. Moi je veux bien reprendre le sport pour sculpter ma silhouette, mais comment se muscler sans gonfler?

Ma principale inquiétude est de me retrouver avec un corps de bodybuildeuse. Je n’ai rien contre entendons-nous bien, mais c’est un poil too much pour moi.

Mon objectif

Ce que je vise, comme la majorité d’entre-nous, c’est:

  • Des fesses plus fermes
  • Une culotte de cheval moins prononcée
  • Des jambes fuselées
  • Un bidou plat avec, pourquoi pas, une ligne d’abdos qui se dessine un peu
  • Des bras fermes pour éviter la pendouille

Idée reçue

J’ai cherché des infos sur comment se muscler sans gonfler et j’ai trouvé des choses intéressantes.

D’abord, c’est bête vous allez voir, mais on ne se réveille pas un matin avec des muscles qui ont poussé dans la nuit. Une séance de musculation, même intensive, ne nous transformera pas en Hulk par le pouvoir du Saint Esprit.

La conclusion de cette remarque digne d’un très haut niveau d’études (n’est ce pas?) c’est que nous avons le plein contrôle de la situation. Il nous suffira de nous arrêter ou de modifier nos séances de musculation dès lors que notre silhouette nous conviendra.

Ensuite, ce qui provoque le gonflement des muscles c’est la testostérone. Les hommes disposent de cette hormone en grande quantité. En revanche, les femmes en ont beaucoup moins.

D’ailleurs, les femmes qui prennent beaucoup de muscle consomment en général des produits à base de testostérone pour obtenir ce résultat. Autant dire que, naturellement, nous ne pourront pas obtenir la même chose.

Pourquoi faire de la musculation?

On peut légitimement se demander si la solution ne serait pas simplement de ne pas faire de musculation. Après tout, il existe des dizaines d’autres activités physiques pour s’affiner et modeler sa silhouette. Si le but est de se muscler sans gonfler, il suffit de ne pas faire de gonflette. CQFD, ma gueule.

Par contre, en omettant la musculation de notre programme de reprise sportive, on se prive de nombreux avantages.

Douleurs au dos et posture

Le renforcement musculaire vous permettra de prévenir les blessures et d’améliorer votre posture. Si, comme moi, vous avez tendance à vous voûter vers l’avant, cela permet de se redresser.

Les douleurs de dos, trapèzes, lombaires, cervicales, pourront également être soulagées grâce au renforcement musculaire. Nous sommes nombreuses à bosser assises dans un bureau toute la journée et ces douleurs récurrentes sont vraiment hyper relou putain handicapantes.

Vous la connaissez cette douleur dans les épaules après une journée de shopping et un sac à main trop lourd? Cette courbature stupide dans le bras après avoir monté les courses? Voila. C’est typiquement le genre de douleurs qui peuvent disparaître en faisant du renforcement musculaire.

Gâcher ses vacances

Aussi, vous serez peut-être bien contente d’avoir bossé là-dessus quand il s’agira de faire un petit tennis l’été prochain ou de chausser vos skis cet hiver.

Les blessures aux genoux sont le tombeau de bien des vacanciers. Grâce au renforcement musculaire, vous pourrez pratiquer vos activités favorites en diminuant le risque de blessure.

Pour nos vieux jours

Pour finir, le renforcement musculaire vous permettra d’être autonome plus longtemps. Pensez à vos vieux jours! Il est prouvé que les personnes qui prennent soin de leurs muscles restent indépendantes, heureuses et saines d’esprit plus longtemps.

Une femme sur quatre souffrira d’ostéoporose après 65 ans. Il s’agit d’une fragilité osseuse qui engendre des fractures lors de mouvements ou chutes banals. Hanche, poignet mais aussi colonne vertébrale sont les plus touchés.

La musculation permet de ralentir le processus et de se tenir éloigné de l’ostéoporose plus longtemps.

Des cuisses de cycliste

La première constatation est en générale au niveau des cuisses, surtout quand on fait du vélo ou de la course à pied. On a l’impression qu’elles prennent du volume, d’ailleurs, on le sent dans notre jean préféré un matin.

En fait, il s’agit d’une réaction inflammatoire normale. Quand on force un peu lors d’une séance, nos muscles vont présenter des micro déchirures qui vont ensuite se réparer. Ces petites blessures provoquent un gonflement de la zone qui disparaîtra en quelques jours.

Espacez bien vos séances pour donner le temps à votre corps de faire le job de réparation. C’est la clé pour se muscler sans gonfler.

Il serait inutile et dangereux de trop forcer sur la bête. Buvez de l’eau pour éliminer les toxines. Vous pouvez aussi appliquer une crème ou un gel à l’arnica pour accélérer le processus.

Observez-vous

Prenez le temps de vous prendre en photo sous tous les angles avant votre reprise sportive. Cela vous permettra de constater les résultats au fur et à mesure.

Partez sur une séance d’une heure par semaine pour commencer. Ces premières séances vous serviront à découvrir les activités que vous avez sélectionnées et éventuellement les machines que vous souhaitez utiliser.

Variez les plaisirs: un peu de cardio avec du vélo, de la course à pied, de l’elliptique ou du rameur. De la musculation avec des poids, des machines en salle et des abdos. De la souplesse avec du yoga, des étirements ou de la gym douce.

Observez les changements sur votre corps au fil des semaines et soyez patiente. Augmentez le nombre et la durée des séances et/ou des répétitions sur les machines progressivement.

N’hésitez pas à ajouter du poids supplémentaire chaque semaine ou tous les quinze jours pour vos exercices de musculation. Vous augmenterez la difficulté et continuerez à vous affiner pour modeler votre silhouette.

C’est difficile au départ de se donner un vrai objectif car on ne sait pas trop comment ça va se présenter. Observez-vous tout simplement jusqu’à ce que vous soyez contente du résultat.

Une fois ce stade atteint, réduisez les répétitions de mouvements et l’intensité légèrement pour stabiliser. Mais n’arrêtez pas tout du jour au lendemain! On perd beaucoup plus rapidement qu’on ne gagne!

C’est à vous!

Cet article vous a plu? Merci de le partager sur vos réseaux sociaux à l’aide des boutons ci-dessous!

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

"L'Art Délicat de Reprendre sa vie en main (même si tout part en cacahuète dans ta vie)."

Confiance en soi - Gestion du Stress - Remettre du Sens dans sa vie

Tu es libre de lire le livre gratuitement!