reprendre le sport en douceur après une chute de tension
Naturopathie

Comment reprendre le sport en douceur après une chute de tension?

Assise devant mon ordinateur depuis une petite demi-heure, je commence à me sentir faible. Mes mains tremblent légèrement, ma tête commence à tourner et mon estomac à se soulever. En ce milieu de semaine, j’ai pourtant la ferme intention de tenir mes engagements et de me rendre à la salle de sport. Problème: je connais bien ces sensations. Je suis en train de faire une chute de tension.

Comment reconnaître une chute de tension?

Ma tension ne s’est pas effondrée depuis au moins cinq ou six ans. Malgré tout, les symptômes sont reconnaissables entre mille.

C’est un peu comme de l’hypoglycémie: on se sent faible, la vue se trouble et on se dit qu’il faut juste manger quelque chose pour nous requinquer.

C’est la sensation bien connue de tête qui tourne subitement quand on se lève trop vite. Sauf que parfois, la tension ne remonte pas aussi bien qu’elle devrait.

Causes possibles d’une chute de tension

Une chute de tension, aussi appelée hypotension, peut tout à fait s’en aller comme elle est venue. C’est le cas quand on se relève un peu trop vite par exemple. La tête tourne un peu, mais quelques secondes suffisent pour repartir comme en 40.

En revanche, elle peut aussi s’installer pour quelques jours. La pression artérielle est inférieure au minimum syndical pour faire fonctionner notre corps. Et là, ça peut devenir hyper chiant un brin handicapant.

Voici quelques causes possibles:

  • Stress
  • Surmenage
  • Traitement médicamenteux
  • Allergie
  • Déshydratation
  • Perte de poids importante
  • Drogues et alcool
  • Troubles cardiaques
  • Diabète
  • Maladie du système nerveux
  • Insuffisance rénale

C’est grave docteur?

Même si les symptômes sont gênants, une chute de tension est en générale sans gravité. On peut adopter des gestes simples pour laisser notre corps se réajuster.

Si la chute de tension s’installe on peut tout de même considérer que notre corps tire une sonnette d’alarme. Prenez soin de vous!

Si les symptômes persistes ou s’aggravent après quelques jours, n’hésitez pas à quand même consulter.

De même, certains traitements médicamenteux (antidépresseurs, diurétiques etc.) peuvent être à l’origine d’une chute de tension. Il est alors nécessaire d’en parler à votre médecin ou à votre pharmacien.

Les conseils que je vais vous donner ci-après sont tirés de mon expérience personnelle. Je n’ai pas d’allergie, je ne suis pas sous l’effet d’un traitement médical et j’ai 35 ans. Si votre situation est différente, adaptez ces conseils ou parlez en à votre professionnel de santé avant de vous lancer.

Premier réflexe en cas de chute de tension

Manger, mais pas trop!

Une assiette de protéines et légumes, un fruit et de l’eau. C’est ce que j’ai fait quand je me suis sentie tourner de l’œil. Par contre, il ne faut pas trop forcer sur les doses.

En effet, la digestion entraîne un afflux de sang vers votre estomac et votre système digestif. Si vous êtes en hypotension, vous allez solliciter encore votre circulation sanguine qui a déjà du mal à s’en sortir.

Préférez faire plusieurs petits repas dans la journée que de vous ruer sur une plâtrée de pâtes. Quand on se sent faible, c’est pourtant précisément ce qu’on a envie de faire: un bon gros repas bien consistant pour se redonner des forces.

Loupé! C’est une grosse erreur, en particulier lors d’une chute de tension. Votre corps fonctionne au ralentit. C’est comme si vous veniez l’agresser avec un fouet pour lui dire d’avancer plus vite.

On reste cool et diplomate avec son corps! Des petites bouchées, on voit si ça passe, et si on a encore faim dans dix minutes, on recommence.

Juste après le repas, je me sentais déjà mieux. Mais lorsque j’ai traversé le couloir de l’entrée une heure après, ce sont les murs se heurtant à mes épaules qui m’ont indiqué le chemin.

J’étais cuite, je le savais. Incapable de marcher droit, concentration maximale pour faire fonctionner mes jambes. Il n’était pas question que j’aille à la salle aujourd’hui.

Inutile de forcer, juste prendre soin de mon corps, l’écouter et faire le nécessaire.

Le sel

D’un point de vue alimentation, le sel sera votre meilleur ami.

Vous pouvez par exemple vous procurer de l’eau pétillante à forte teneur en iode. Personnellement j’opte pour la Badoit qui m’avait été conseillée par mon médecin à l’époque où j’ai commencé à faire de l’hypotension.

Faites une petit cure et, plus généralement, buvez beaucoup d’eau: au moins 2 litres par jour.

Pourquoi? Car la déshydratation est une cause possible d’hypotension. Le sel vous aidera à retenir l’eau dans vos artères.

Thalasso maison

Pour compléter, vous pouvez faire une douche écossaise.

Alternez entre eau chaude et eau froide pour provoquer une dilatation puis une rétractation de vos vaisseaux sanguins. C’est très bon pour donner un coup de fouet à la circulation sanguine.

Du côté de la naturopathie

Vous pouvez vous procurer de l’huile essentielle de menthe poivrée.

Cette huile essentielle aide à réguler le rythme cardiaque. C’est aussi un excellent vasoconstricteur: elle aide à diminuer le diamètre des vaisseaux sanguins, donc à faire remonter la tension.

Avalez 2 gouttes dans une cuillère de miel et/ou appliquez 1 goutte sur votre poignet et respirez profondément.

Le café et le thé vert sont également de bons stimulateurs.

Repos

Pour finir, reposez-vous et chouchoutez-vous.

Vous pouvez activer la circulation sanguine en massant vos jambes du bas vers le haut. Le but est de faire remonter le sang vers le cœur. En effet, en cas d’hypotension le sang a tendance à s’accumuler dans les jambes, les chevilles et les pieds.

Si vous avez de superbes bas de contention “so sexy”, il est l’heure de les ressortir! Pas très glamour, mais redoutablement efficace.

Installez-vous dans votre canapé ou votre lit en relevant les pieds. Allez-y franchement, ne mettez pas juste un coussin vite fait. Un pouf c’est mieux, ou au moins 4 ou 5 oreillers. Il faut que vos pieds soient plus hauts que votre cœur, après, faites confiance à la gravité elle fera le job pour vous.

Reprendre le sport en douceur

Inutile d’aller risquer de tourner de l’œil sur votre tapis de course pendant une chute de tension.

Accordez-vous au moins 24h de régime salé et de repos avant de reprendre le sport. Ecoutez-vous et respectez-vous.

En cas d’hypotension, vous pouvez vous évanouir un bref instant. Ce n’est pas tant l’évanouissement qui pose problème: c’est la chute! Vous pouvez vous blesser en tombant lourdement sur le sol, heurter quelque chose ou que sais-je encore. Non vraiment, ce n’est pas le bon plan.

Par contre, vous devez savoir que l’hypotension, bien qu’elle ne soit pas dangereuse pour votre corps, est un précieux indicateur. Votre système sanguin peut en effet manquer de tonicité. La reprise d’une activité sportive vous fera le plus grand bien.

Quels sports pratiquer?

Évitez les positions de yoga renversées type “chien tête en bas” dans laquelle la tête est plus basse que le cœur. Si vous faites des exercices au sol, prenez votre temps pour vous relever. Étirez-vous, bougez les orteils, massez vos jambes.

N’hésitez pas à d’abord vous asseoir par terre, puis passer à genoux, assise sur une chaise et enfin en position debout. Si vous sentez que ça tourne, reprenez la position précédente et votre mal en patience. Tranquille.

Le vélo est un excellent exercice physique à considérer en cas d’hypotension, tout comme la natation ou la course à pieds.

A la fin de votre séance, ne vous arrêtez pas d’un coup. Donnez à votre corps le temps de se réajuster calmement, ne faites pas faire de saut de l’ange à votre système sanguin!

Si vous n’avez pas fait de sport depuis un moment, pourquoi ne pas simplement commencer par un peu de marche rapide?

Enfilez vos baskets et allez marcher près de chez vous pendant trente minutes au moins deux fois par semaine. Vous pouvez utiliser une application pour compter les pas: 10 000 par jour dans l’idéal.

J’aime pas marcher!

Moi non plus.

N’empêche que en cas d’hypotension c’est vachement efficace. Prévoyez de quoi vous occuper: un livre audio, une playlist de musiques sympas, une séance de méditation ou un mantra par exemple.

Il n’y a pas de secret bien gardé: reprendre le sport avec de l’hypotension, c’est possible et fortement conseillé. Même en chouinant en peu.

Ce matin, environ 24h après ma chute de tension, je suis allée marcher et ça m’a fait un bien fou. J’ai senti que cette petite activité physique boostait ma circulation sanguine juste ce qu’il fallait.

J’applique tous les conseils que je vous ai donnés plus haut depuis hier matin. Résultat: ça va beaucoup mieux!

J’ai hâte de pouvoir retourner à la salle pour reprendre le sport en douceur après ma chute de tension. Je pense que je vais laisser le yoga de côté pendant un petit moment et inclure le vélo qui me semble adapté à la situation.

Etes-vous sujette aux chutes de tension? Avez-vous des astuces à partager pour reprendre le sport malgré tout? Laissez un commentaire ci-dessous!

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Guide des Meilleures Méthodes Naturelles pour accueillir le Bonheur - 17 chemins à explorer en confiance en soi, gestion du stress, respect de sa sensibilité et valeurs de vie.