Développement Personnel

Comment avoir des rêves et garder le cap?

Avoir des rêves: une utopie?

Je partage aujourd’hui avec toi une tranche de vie décisive. Avoir des rêves, c’est très joli sur le papier. Mais comment ça se passe quand on passe à l’action pour les réaliser?

Il y a à peu près deux ans maintenant, j’ai pris une décision cruciale dans ma vie: rompre mon contrat de travail pour lancer mon activité. J’avais besoin de libérer du temps et aussi mon esprit pour faire les choses sereinement.

Mon travail me prenait en effet beaucoup de temps et d’énergie, y compris en dehors de mes heures de boulot, ce qui devenait invivable. Je naviguais entre le burn-out et le bore-out régulièrement. Impossible dans ces conditions d’avoir des rêves et de les concrétiser.

J’ai pris cette décision à la fois pour moi, pour mon corps et pour mon couple. Je devenais difficile à supporter au quotidien car j’étais mal dans ma peau. La décision s’est imposée d’elle-même.

Une décision facile?

Cela n’a pas été facile parce que j’avais un CDI et que cela apportait à notre foyer une certaine sécurité et stabilité. J’ai pris cette décision en accord avec mon conjoint, qui en avait assez de me regarder dépérir à vue de nez.

J’ai négocié mon départ et je me suis retrouvée à la maison, sans aucune idée de ce que j’allai faire de ma vie.

La seule chose que je savais, c’est que je voulais construire une vie professionnelle qui avait du sens pour moi, me lever le matin en étant fière de ce que je fais, avoir des rêves et aller au bout. Petit à petit, pierre après pierre, le blog Cristal et Mandarine est né avec tout son écosystème: vidéos, podcasts, réseaux sociaux etc.

Retour d’expérience et résultats

Je suis super contente parce que je m’éclate dans ce que je fais! J’adore rencontrer des gens, vous parler des choses qui me passionnent, de développement personnel, de méthodologie, d’alimentation aussi parfois, de sophrologie, de lecture, bref!

Je me suis vraiment passionnée pour le partage de toutes ces choses qui m’apportent du bon dans ma vie. Ma plus belle récompense sont les bons retours de la communauté des Repenties, car nous avons aussi construit ensemble cette belle tribu au fil du temps.

C’est génial car je reçois des mails, des petits mots sur les réseaux sociaux pour me poser des questions ou simplement discuter. J’ai fait de belles rencontres et c’est vraiment super agréable.

Avoir des rêves: la fin du voyage?

Sauf que, la vie faisant, le temps a passé et j’arrive au bout de mon expérience de blogueuse, podcasteuse et Youtubeuse à plein temps. Puisque je ne vis pas complètement de mon activité sur internet, il faut que je retourne travailler.

Avoir des rêves n’est tout simplement pas suffisant: personne ne vit d’amour et d’eau fraîche!

J’aurais très bien pu me passer la rate au court-bouillon et, on ne va pas se mentir, c’est exactement ce que j’ai fait. Il y a quelques jours, même quelques semaines car ça a été un processus en plusieurs étapes, je me suis dit que c’était une catastrophe.

J’avais forcément fait quelque chose de pas bon, merdé quelque part, pour ne pas avoir réussi à construire une activité professionnelle sur laquelle je pouvais vraiment vivre ces deux dernières années.

Finalement, en prenant un peu de recul, je me suis rendu compte que ce n’était pas vrai. J’ai fait tout ce que j’ai pu pour pouvoir développer cette activité et elle commence à se développer.

Mais, il me manque encore un peu de temps, de professionnalisation aussi peut-être dans ce que je propose, un petit déclic de plus.

Concrètement, qu’est ce que je fais de ça?

Je sais que là, je suis obligée de retourner travailler pour quelqu’un, dans un bureau. Je vais être obligée d’accepter un poste pour lequel je serai rémunérée pour ce que je sais faire, c’est à dire de l’organisation, du management d’équipe, de l’assistanat de direction ou encore de l’office management.

Il se trouve que je réside à Paris où les opportunités dans cette branche sont nombreuses. C’est une chance et cela me permet de rebondir rapidement. J’ai envoyé quelques CV il y a trois jours et en 48h je décrochait mon premier entretien pour la semaine prochaine.

Je pense que ça va bien se passer, même s’il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué comme on dit, mais il n’y a pas de raison que ça se passe mal.

Deux options

A ce stade, je pourrais voir les choses de deux façons.

Continuer à me dire que c’est une catastrophe, que j’ai tout loupé, retourner bosser et tout laisser tomber.

Ou alors, je me dis que ce n’est pas grave et qu’il s’agit seulement d’un nouveau challenge sur ma route. Je vais devoir trouver une autre organisation, ajuster mon nouveau quotidien pour faire quelque chose que je n’ai pas encore fait ni expérimenté.

Et c’est super! Parce que ça veut dire que je suis en train de sortir encore plus de ma zone de confort pour apprendre encore plus de choses. Et ça, pour une nana comme moi qui suis super curieuse, ça vaut de l’or.

J’ai réussi

Finalement, je suis super contente d’être arrivée à cette étape. J’ai posé les premières pierres du blog Cristal et Mandarine et de tout son écosystème. Je suis vraiment super fière de ce que j’ai fait.

Et je vais continuer. Je vais continuer en allant travailler pour une raison très simple, je n’ai pas le droit de dire à mon rêve: “Ecoute, on a essayé de te faire vivre, mais là ça ne marche pas”, puis de le débrancher.

C’est quoi? De l’euthanasie de rêve?

Je n’ai pas le droit de faire ça, ne serait-ce que pour moi. Sans parler de mon entourage ou même du regard des autres, abandonner serait dévastateur pour moi. Je n’ai pas le droit d’arrêter de faire ce que j’ai envie de faire. Je n’ai pas le droit d’arrêter d’avoir des rêves et de les poursuivre.

Avoir des rêves: le test de la réalité

On nous dit souvent que quand on a un rêve, il faut écouter son cœur et son corps et laisser de côté le mental. Sauf que, au bout d’un moment, il faut aussi garder les pieds sur terre. Manger, payer son loyer et ses charges font partie de ces choses dont nous avons besoin pour pouvoir avoir des rêves et passer à l’action.

Il faut bien que tout le monde trouve sa place: mon confort matériel et mon confort mental. Le confort mental s’acquiert en faisant des choses qu’on a envie de faire.

Une citation que j’aime beaucoup résume bien la situation:

“Une mer lisse n’a jamais fait de marin habile”

Proverbe anglais

C’est tellement vrai. La vie n’est pas un long fleuve tranquille et on ne navigue pas toujours sur un lac calme et apaisé, sans une seule ride sur l’eau. La vie, ce n’est pas foutue comme ça.

Si on arrête d’avancer et qu’on décide de laisser couler le bateau à chaque fois qu’il y a une tempête: on ne va jamais nul part.

Ton rêve

Si tu as un rêve, accroche-toi. Vas-y. Fonce. Fait ce que tu as à faire. Si tu es dans la même situation que moi et que tu as besoin financièrement, matériellement parlant d’aller bosser, et bah vas-y, retourne bosser.

Ce n’est pas grave parce que rien ne t’empêche de continuer à faire ce que tu as envie de faire à côté.

Il n’y a pas de honte et ce n’est pas un échec parce que tu en veux. Tu as juste besoin d’ajuster ta route mais ça ne veut pas dire que le cap a changé.

C’est ça, le plus important. Avoir des rêves est un cap, tout ce qui te barre la route te retarde un peu, mais ce n’est jamais une raison valable pour arrêter de chercher ton trésor.

C’est à toi!

Cet article t’a plu? Partage-le autour de toi sur les réseaux sociaux à l’aide des boutons de partage ci-dessous!

Et si tu veux m’aider à garder le cap, tu peux aussi prendre 10 secondes top chrono pour répondre au mini-sondage en cliquant ici.

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

"L'Art Délicat de Reprendre sa vie en main (même si tout part en cacahuète dans ta vie)."

Confiance en soi - Gestion du Stress - Remettre du Sens dans sa vie

Tu es libre de lire le livre gratuitement!