batch cooking
Alimentation,  Maison

Batch cooking: questions réponses et conseils pour vous lancer

Le batch cooking est une méthode d’organisation qui risque de mettre le feu à vos habitudes culinaires. Il s’agit de cuisiner en 2h maximum l’intégralité de vos repas pour toute la semaine.

Suite à mon premier essai, j’ai décidé de partager avec vous les réponses aux questions fondamentales qui me turlupinaient avant de commencer. J’ai aussi ajouté des conseils pratiques à la fin de l’article pour vous aider à vous lancer.

J’utilise le livre de Caroline Pessin pour ma pratique du batch cooking. Cliquez sur l’image pour être redirigé sur Amazon et vous le procurer. (Lien affilié)

batch cooking livre référence

Est ce qu’on prépare vraiment tous les repas avec le batch cooking?

Alors non, pas TOUS les repas. Entendons-nous bien. Si on part sur une base moyenne de 3 repas par jour matin, midi et soir et qu’on multiplie par 7 pour le nombre de jours dans la semaine, on devrait se retrouver avec 21 repas à préparer.

Le batch cooking, en tout cas les menus que j’ai trouvés dans le livre de Caroline Pessin, vous proposent de préparer 5 repas pour 4 personnes. Vous prenez de l’avance sur la préparation de tous vos dîners du lundi au vendredi.

Et c’est quand même déjà pas mal en fait! Parce que si vous êtes comme moi, c’est précisément ceux là qui font chier qui finissent de nous achever après une journée de boulot, non?

menu batch cooking
Menu de batch cooking extrait du livre de Caroline Pessin

Est ce que le batch cooking élimine toute préparation culinaire pour le reste de la semaine?

Non plus. Le batch cooking vous permettra en revanche de gagner du temps parce que la grosse popote aura déjà été réalisée.

Comptez passer entre 5 et 20 minutes le soir pour réchauffer, finir de cuir ou enfourner le dîner avant de le servir.

Alors quel est l’avantage me direz-vous de passer 20 minutes à préparer un repas qui est censé être déjà prêt et me faire gagner du temps? Parce que soyons clairs, 20 minutes c’est en général le temps qu’il me faut si je suis bien fâchée pour préparer une salade vite fait.

Je ne peux pas vous contredire parce que c’est exactement ce que je me disais au départ. Par contre, les recettes proposées dans les menus du batch cooking sont des vrais bons repas. Mijotés, complets, à base de produits frais et qui sortent de l’ordinaire.

Cela vous changera du sempiternel croque monsieur ou du jambon purée, si, comme moi, c’est tout ce que vous avez la force de préparer après une journée de dur labeur.

Et pour les quantités?

Les menus proposés sont conçus pour une famille de 4 personnes avec 2 adultes et 2 enfants. D’ailleurs dès le premier soir de mon batch cooking je me suis rendue à l’évidence: nous allons devoir ajuster en ce qui nous concerne.

Nous sommes 2 adultes à la maison. Ce soir c’était quiche lorraine et salade au menu. Vous imaginez bien qu’on ne s’est pas enfilé une quiche lorraine à deux. Donc on est bon pour remanger la même chose demain soir.

Si vous êtes dans le même cas que moi, ou une famille monoparentale pourquoi pas avec un adulte et un ou deux enfants, vous serez confronté au même problème.

Au départ je me disais que c’était un peu dommage du coup. Mais en y réfléchissant bien, c’est en fait une excellente nouvelle. Pourquoi? Parce que je vais exploser le compteur de jours où je serai tranquille avec les repas du soir.

Je pourrai peut-être pousser le vice à faire durer mes plats le double du temps prévu, à savoir 10 jours au lieu de 5. Le calcul est vite fait: ça veut dire 3 séances de batch cooking par mois pour être tranquille.

6h de cuisine mensuelle contre 15h aujourd’hui en comptant 30 minutes par jour. Et encore, je suis sympa car il faudrait ajouter les courses de dernière minute.

Si ça marche, je veux bien aller mettre un cierge à la mémoire de la charge mentale et me prosterner sur l’autel du batch cooking. Sérieux.

courses batch cooking
Les courses de mon premier batch cooking

Il y a quoi dans les menus?

De tout: viande, poisson, fruits, légumes, charcuterie (il y a des alternatives proposées dans le livre pour les plats qui contiennent du porc), crème fraîche etc.

Si vous êtes 100% végétarien ou vegan, ce livre n’est pas pour vous. D’ailleurs si vous connaissez des livres qui proposent du batch cooking veg, je suis preneuse. N’hésitez pas à laisser un commentaire sous cet article.

Est ce que c’est diététique?

Le batch cooking n’est pas une méthode qui prône une alimentation diététique dans le cadre, par exemple, d’une perte de poids. On est plus sur une méthode d’organisation pour préparer des repas maison sains et à base de produits frais pour toute la famille avec un objectif de gain de temps.

En revanche, tout dépend de ce que l’on entend par diététique. Cette semaine j’ai utilisé un gros pot de crème fraîche, 40cl de crème liquide, du beurre, de la pâte brisée, du chorizo, de l’huile d’olive…

A première vue rien de bien diététique là-dedans! Mais ce n’est pas non plus excessif si on y regarde de plus près car tout est réparti sur 5 jours.

Si vous êtes au régime et que vous aspirez à perdre quelques kilos, je ne suis pas certaine qu’il faille se tourner vers ces menus. Par contre si vous êtes comme moi en phase de stabilisation après une perte de poids et que vous faites votre possible pour ne pas tomber dans la sédentarité, je pense que c’est tout bon.

Sur ce point, je ne manquerai de vous dire ce que ma balance en pense dans mon prochain bilan de santé maison.

Et niveau budget, ça donne quoi?

Pour ma première séance de batch cooking j’ai déboursé un total de 66,50€, soit 13,30€ par repas. Je rappelle qu’il s’agit de repas pour 4 personnes.

J’ai fait 3 magasins.

Le supermarché de quartier en bas de chez moi pour l’épicerie, la crèmerie et la majorité des légumes. J’ai aussi pris le poulet car mon boucher n’avait pas ce que je voulais.

La boucherie donc où j’ai pris la viande de veau, le chorizo et les lardons. C’est aussi ce qui a fait monter mon budget courses. Si vous prenez votre viande en grande surface, elle vous coûtera moins chère.

Bio C Bon où j’ai trouvé les lentilles, le chou rouge et l’ail que je n’avais pas trouvé au supermarché.

J’avais déjà quelques ingrédients comme l’huile, la moutarde, la sauce soja, le fromage râpé et les œufs par exemple. Je n’ai pas trouvé certains ingrédients comme la grappe de raisin, je l’ai remplacée par un paquet de “super fruits” (baies de goji etc.), je pense que ça ira très bien dans la salade.

Attention, je réside à Paris centre. Je pense très sincèrement que je me fais enfler les prix qui me sont proposés sont supérieurs à la moyenne nationale.

débuter batch cooking
Dans les dernières étapes de mon premier batch cooking!

Quelques conseils avant de vous lancer

Voici quelques conseils de base à avoir sous la main avant de vous jeter dans l’arène.

Faites de la place dans votre cuisine

Je ne rigole pas. Déblayez tous les plans de travail. Si vous devez en arriver là: mettez ce qui gêne dans le salon ou une autre pièce le temps de votre séance de batch cooking.

Vous pouvez aussi passer votre cuisine à la moulinette Marie Kondo avant de vous lancer. Je pense que cette étape a, pour ma part, facilité ma première expérience.

Préparez le matos

Sortez tout ce dont vous avez besoin en terme d’ingrédients, y compris les ustensiles de cuisine et les boites qui vous serviront à conserver vos plats.

Au sujet des boites, prévoyez des récipients qui peuvent passer au congélateur.

Tout sous les yeux

Photocopiez les étapes du batch cooking pour les afficher au mur de votre cuisine avec un peu de patafix. D’abord parce que vous ne voulez pas salir votre livre. Ensuite parce que c’est un gain de temps et de praticité considérable.

Gestion des déchets

Prévoyez un ou deux petits sacs poubelle à portée de main pour jeter tout de suite ce qui ne vous servira plus comme les emballages, les coquilles d’oeuf et les épluchures.

Ça parait bête dit comme ça, mais vous verrez que ne pas avoir à traverser la cuisine jusqu’à la poubelle à chaque fois vous aidera à ne pas vous laisser submerger.

Gestion du temps

Il vous faudra plusieurs timers.

Vous en avez probablement un sur votre four, mais ajoutez votre portable à la manœuvre. N’utilisez pas forcément la fonction compte à rebours mais plutôt plusieurs réveils au fur et mesure. Lors de mon premier essai j’ai dû en mettre jusqu’à 4 en même temps pour vous donner une idée.

Lisez toutes les étapes avant de commencer. Cela vous donnera une idée des enchaînements qui vous attendent. Parfois certaines indications cruciales sont données à la fin d’un paragraphe, c’est mieux de le savoir avant!

résultat batch cooking
Résultat de mon premier batch cooking!

En avant!

Mettez-vous de la musique! Amusez-vous, le batch cooking c’est très sympa à réaliser!

Et si vous voyez que vous commencez à vous noyer, ralentissez la cadence. Ce n’est pas un triathlon et vous ne jouez pas votre vie, allez-y tranquille! Ça ne sert à rien de brûler votre plat dans la panique…

C’est à vous!

Prête à vous lancer dans le batch cooking?

Lors de ma première séance, j’ai partagé avec vous les étapes de ce marathon culinaire sur Instagram avec le hashtag #monpremierbatchcooking.

N’hésitez pas à partager vos photos en utilisant vous aussi ce hashtag, cela me ferait très plaisir de suivre vos aventures!

Si vous avez des questions, laissez un commentaire ci-dessous!

avis batch cooking
Fin de ma première séance de batch cooking!
Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

"L'Art Délicat de Reprendre sa vie en main (même si tout part en cacahuète dans ta vie)."

Confiance en soi - Gestion du Stress - Remettre du Sens dans sa vie

Tu es libre de lire le livre gratuitement!