livres changer ma vie
Épanouissement Personnel

3 livres qui m’ont subtilement aidée à changer ma vie

Bienvenue à nouveau sur Cristal et Mandarine ! Comme ce n'est pas la première fois que tu viens ici, tu veux sans doute aller plus loin dans ta quête d'une vie plus heureuse et épanouie. Clique ici pour recevoir le livre: 'Le guide des meilleures méthodes naturelles pour accueillir le Bonheur" gratuitement ! 🙂

Cet article a été écrit dans le cadre de l’événement “3 livres qui ont subtilement changé votre vie ” du blog Ondes et Santé (voici un article de ce blog que je vous recommande et qui parle de “Earthing” ou liaison à la terre, je ne manquerai pas de revenir sur le sujet sur Cristal et Mandarine!).  »

Quand j’étais gamine, je lisais beaucoup. Et puis subitement, sans que je ne le vois vraiment venir, j’ai arrêté de traîner à la médiathèque ou dans les rayons librairie.

En grandissant, je me suis peu à peu remise à lire, mais en diversifiant mes lectures. J’adore les romans, mais les dernières années ont plutôt été dédiées aux livres pratiques et en particulier à ceux du rayon développement personnel pour changer ma vie.

Ce sont typiquement des ouvrages qui vous permettent d’acquérir une nouvelle compétence dans un domaine ou de vous perfectionner d’un point de vue personnel.

Je remercie Damien d’avoir organisé cet événement sur son blog et de me donner l’occasion de mettre en avant 3 livres qui ont subtilement changé ma vie. Je ne parlerai donc pas de mes livres préférés, ni de ceux qui ont vraiment posés de précieux jalons sur mon parcours.

Au lieu de ça, je vais vous parler de 3 livres qui ont eu un impact précis sur ma vie, parfois à retardement. J’entend par là qu’ils m’ont permis de voir la vie sous un autre angle, de réveiller mes rêves ou encore d’amorcer certains centres d’intérêt.

Ils m’ont donné l’opportunité d’entrouvrir des portes que j’ai par la suite décidé, ou pas, de pousser un peu plus fort.

“Le plus bel endroit du monde est ici” de Francesc Miralles.

Le plus bel endroit du monde est ici

Il s’agit d’un petit roman traduit de l’espagnol. Je pense qu’il a été le premier roman à tendance philosophique qu’il m’ait été donné de déguster.

Je parle de dégustation car c’est tout l’univers de l’histoire qui sent bon le chocolat chaud, les chaussettes en pilou pilou et les grandes questions de la vie.

L’histoire raconte celle d’Iris qui vient de perdre ses parents dans un accident tragique. A 36 ans, elle n’a rien de vraiment concret dans sa vie. Elle n’a pas rencontré l’amour, ne sait pas trop où elle va et ce choc la mène à remettre en question sa propre vie.

Rescapée in-extremis du drame, elle va découvrir la devanture d’un café auquel elle n’a jamais prêté attention. Entre rêve et réalité, elle voyagera entre différents mondes pour découvrir le bonheur dans les yeux d’un parfait inconnu.

Pourquoi j’ai aimé

L’atmosphère est enivrante. On a envie de tourner les pages et de se blottir sous le plaid sur le canapé pour en savoir plus sur Iris et ses découvertes. Mais au-delà de ça, ce livre m’a permis de réaliser que les best seller ne sont pas forcément écris par des gens connus. Il m’a permis de réveiller mon rêve de gamine d’écrire moi-même mon propre roman.

Après la lecture de cet ouvrage, je me suis sentie capable de moi aussi raconter de belles histoires. Pourquoi? Parce que l’écriture est belle, simple, sans grandes envolées littéraire. C’est une histoire qui respire l’authenticité et qui vous emporte facilement. Je n’ai pas tout de suite pris la plume pour passer à l’action, mais l’idée a commencé à partir de là à faire son chemin.

Aujourd’hui, je suis en train d’écrire mon premier roman, plusieurs années après la lecture de cet ouvrage. Je le garde précieusement dans ma bibliothèque, même si je ne le relirai sans doute pas tout de suite. Mais il résonne en moi comme un porte-bonheur qu’il me semble évident de garder auprès de moi pour franchir cette étape du rêve de devenir écrivain à la réalité, et peut-être bien changer ma vie.

“L’art subtil de s’en foutre” de Mark Manson

art subtil de s'en foutre mark manson

C’est le titre qui m’a fait acheter ce livre. J’ai éclaté de rire en le découvrant sur l’étagère et il a rejoint ma pile à lire sans question supplémentaire. Je crois même que je n’ai pas pris la peine de lire la 4ème de couverture avant de passer à la caisse.

Mark Manson est un célèbre blogueur outre-atlantique, dont vous pouvez lire les articles ici (site en anglais).

L’auteur a écrit ce guide à contre-courant pour faire la peau à la pensée positive. Selon lui, on nous rabâche sans cesse qu’il faut être meilleur, s’améliorer, voir le bon côté des choses et considérer les échecs comme des réussites, et que tout ça c’est de la connerie.

Quand les choses vont mal, parfois rien de peut nous sortir de la merde. C’est comme ça. Autant se faire à l’idée et arrêter de courir après une vie parfaite qui n’existe pas.

A trop vouloir se détacher des obstacles, on en arrive à occulter la réalité et à se persuader bêtement qu’il suffit d’enfiler des lunettes roses le matin pour que tout aille bien, comme par magie.

Pourquoi j’ai aimé

Parce que c’est le premier livre que j’ai lu qui allait dans la direction radicalement opposée de tout ce que j’avais lu avant sur le développement personnel.

C’est ce livre qui m’a fait réaliser que finalement, il n’y a pas une seule bonne voie à suivre pour être heureux dans la vie. Chacun fait comme il peut, avec les cartes distribuées au moment M.

Cela m’a permis de reprendre contact avec la terre ferme et de redescendre de mon nuage dans la quête destinée à changer ma vie. Quand on lit beaucoup de choses sur le développement personnel, on finit effectivement par se construire un monde un peu irréaliste. Trop de développement personnel, tue le développement personnel.

Je l’ai donc rejoint sur le syndrome des lunettes roses que je trouve aussi ridicule que lui. En revanche, je ne l’ai pas suivi sur le terrain du “laisser aller les choses” et du “faire avec”.

Mark nous dit par exemple qu’il est complètement inutile de passer son temps à se fixer des objectifs pour avancer. Je ne suis pas d’accord avec ça, mais après tout, certains y trouvent sûrement leur compte vu la popularité de son livre et de son blog.

En tout cas, ce livre m’a subtilement aidée à changer ma vie car il m’a permis de constater que le développement personnel n’est pas une ligne bien droite que tout le monde suit dans le même sens. C’est aussi la première fois que je me suis trouvée dans la position de devoir faire un choix: suivre l’auteur ou pas dans ses propos.

Ainsi, j’ai découvert avec ce livre que, même en développement personnel, on trouvait des approches variées, voir contraires.

“L’âme du Monde” de Frédéric Lenoir

l'âme du monde Frédéric Lenoir

C’est le premier, et le seul, livre de Frédéric Lenoir que j’ai lu. Il s’agit d’un conte philosophique visant à démontrer que, finalement, toutes les religions, philosophies et courants de pensées disent la même chose et que les fondements de l’humanité et des civilisations reposent sur les mêmes principes.

On y trouve tour à tour les discours de sept sages venus des quatre coins du monde et réunis pour transmettre à deux adolescents les clés de la sagesse universelle.

Scientifique, athée, religieux, pratiquant ou non, les discours ne sont volontairement pas attribués à un personnage, ce qui rend le message commun et la vision du monde globale.

Pourquoi j’ai aimé

Parce que ce livre montre que, au-delà des différences qu’on veut bien mettre en avant, nous partageons tous finalement les mêmes valeurs de vie.

C’est une vision de la vie qui résonne bien en moi. Faire passer l’être humain en priorité en se débarrassant des stéréotypes liés aux religions, pays, communautés, métiers ou encore couleurs de peau.

Quand je l’ai refermé, je me suis dit qu’il serait parfait pour expliquer à des enfants ou des adolescents le concept même de la vie et de ses principes fondamentaux. Je pense sincèrement que, quand j’aurai des enfants, c’est un livre que je leur lirai volontiers petit à petit pour l’histoire du soir.

Il a subtilement changé ma vie parce que j’y ai trouvé une approche de l’humanité que j’avais envisagée mais jamais retrouvée autour de moi. J’ai toujours été très ouverte et je n’ai pas de religion à proprement parler. Je suis plutôt dans la vision de l’humain et me définis souvent comme “citoyenne du monde“. Ce livre m’a montré que mon approche et ma vision étaient juste et partagée par d’autres.

C’est à vous!

Voilà pour ma sélection de 3 livres qui ont subtilement changé ma vie! Je vous invite à partager en commentaire vos jolies lectures pour vous aussi participer à cet événement!

Quel livre a subtilement changé votre vie et pourquoi? Hâte de vous lire!

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  
  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Guide des Meilleures Méthodes Naturelles pour accueillir le Bonheur - 17 chemins à explorer en confiance en soi, gestion du stress, respect de sa sensibilité et valeurs de vie.